Un chef duvre oublile tmoignage de lhomme qui tenta darrter la Shoah Mon tmoignage devant le monde publi pour la premire fois en France en 1948 et introuvable aujourdhui est luvre magistrale dun des grands tmoins du sicle Jan Karski 1914 2000 Ce rsistant polonais fut le premier tmoigner de lextermination des Juifs dans les territoires polonais occups par les nazis Mobilis en septembre 1939 le catholique Karski est fait prisonnier par les Sovitiques puis remis aux mains des Allemands En novembre 1939 il russit svader arrive Varsovie et rejoint la Rsistance Ds 1940 il passe en France pour porter des microfilms au gouvernement polonais en exil Angers son deuxime passage il se fait arrter en Slovaquie et torturer par la Gestapo Il essaie de se suicider mais finit par svader de lhpital militaire o il est dtenu Puis il se remet au service de la Rsistance structure en un vritable tat secret avec son gouvernement son parlement et son arme lt 1942 il pntre clandestinement dans le ghetto de Varsovie puis dans le camp de concentration dIzbica Lubelska en se faisant passer pour un garde ukrainien Cest habit de ces effroyables visions que le messager Jan Karski quitte dfinitivement Varsovie en octobre 1942 traverse lEurope en guerre porteur dun message trop lourd pour un homme seulle peuple juif est en train de disparatre extermin par les nazis Londres et Washington Karski plaide auprs dEden et de Roosevelt en faveur dune action destine arrter la Shoah Mais devant son rcit la plupart de ses interlocuteurs ont une raction comparable celle de Felix Frankfurter juge de la Cour suprme des tats Unis lui mme juifJeune homme je ne vous dis pas que vous tes un menteur mais je ne vous crois pas Un chef duvre oublile tmoignage de lhomme qui tenta darrter la Shoah Mon tmoignage devant le monde publi pour la premire fois en France en 1948 et introuvable aujourdhui est luvre magistrale dun des grands tmoins du sicle Jan Karski 1914 2000 Ce rsistant polonais fut le premier tmoigner de lextermination des Juifs dans les territoires polonais occups par les nazis Mobilis en septembre 1939 le catholique Karski est fait prisonnier par les Sovitiques puis remis aux mains des Allemands En novembre 1939 il russit svader arrive Varsovie et rejoint la Rsistance Ds 1940 il passe en France pour porter des microfilms au gouvernement polonais en exil Angers son deuxime passage il se fait arrter en Slovaquie et torturer par la Gestapo Il essaie de se suicider mais finit par svader de lhpital militaire o il est dtenu Puis il se remet au service de la Rsistance structure en un vritable tat secret avec son gouvernement son parlement et son arme lt 1942 il pntre clandestinement dans le ghetto de Varsovie puis dans le camp de concentration dIzbica Lubelska en se faisant passer pour un garde ukrainien Cest habit de ces effroyables visions que le messager Jan Karski quitte dfinitivement Varsovie en octobre 1942 traverse lEurope en guerre porteur dun message trop lourd pour un homme seulle peuple juif est en train de disparatre extermin par les nazis Londres et Washington Karski plaide auprs dEden et de Roosevelt en faveur dune action destine arrter la Shoah Mais devant son rcit la plupart de ses interlocuteurs ont une raction comparable celle de Felix Frankfurter juge de la Cour suprme des tats Unis lui mme juifJeune homme je ne vous dis pas que vous tes un menteur mais je ne vous crois pas Un chef duvre oublile tmoignage de lhomme qui tenta darrter la Shoah Mon tmoignage devant le monde publi pour la premire fois en France en 1948 et introuvable aujourdhui est luvre magistrale dun des grands tmoins du sicle Jan Karski 1914 2000 Ce rsistant polonais fut le premier tmoigner de lextermination des Juifs dans les territoires polonais occups par les nazis Mobilis en septembre 1939 le catholique Karski est fait prisonnier par les Sovitiques puis remis aux mains des Allemands En novembre 1939 il russit svader arrive Varsovie et rejoint la Rsistance Ds 1940 il passe en France pour porter des microfilms au gouvernement polonais en exil Angers son deuxime passage il se fait arrter en Slovaquie et torturer par la Gestapo Il essaie de se suicider mais finit par svader de lhpital militaire o il est dtenu Puis il se remet au service de la Rsistance structure en un vritable tat secret avec son gouvernement son parlement et son arme lt 1942 il pntre clandestinement dans le ghetto de Varsovie puis dans le camp de concentration dIzbica Lubelska en se faisant passer pour un garde ukrainien Cest habit de ces effroyables visions que le messager Jan Karski quitte dfinitivement Varsovie en octobre 1942 traverse lEurope en guerre porteur dun message trop lourd pour un homme seulle peuple juif est en train de disparatre extermin par les nazis Londres et Washington Karski plaide auprs dEden et de Roosevelt en faveur dune action destine arrter la Shoah Mais devant son rcit la plupart de ses interlocuteurs ont une raction comparable celle de Felix Frankfurter juge de la Cour suprme des tats Unis lui mme juifJeune homme je ne vous dis pas que vous tes un menteur mais je ne vous crois pas


6 thoughts on “Signaler un problème

  1. says:

    Récit admirable sur la résistance polonaise pendant la seconde guerre mondiale et le témoignage personnel de Jan Karski face à l'adversité les tortures de la gestapo ou encore ses missions périlleuses en Europe On y assiste au grand désarroi causer par la défaite française face aux allemands en 1940 qui va causer de nombreuses pertes dans la résistance polonaise Le récit se concentre sur quatre années extrêmement dures et cruelles pour ce peuple polonais qui ne baissera jamais les bras dans sa résistance aux nazis Les pages sur la résistance quotidienne par exemple un passage dans le train ou Jan est sauvé par une vieille dame qui protège ses documents montre bien l'héroisme de ce peuple Toutefois les pages les plus marquantes sont celles sur ces passages à tabac par la Gestapo et comment il en réchappe miraculeusement puis celles vers la fin concernant le Ghetto de Varsovie et les raffles vers les camps de concentration On ne peut s'empêcher de penser au film Le Pianiste qui était déjà très bouleversant On recommandera également la lecture du Jan Karsky de Yannick Haenel que j'avais lu en premier avec grand intérêt et sans vraiment connaître l'aventure de cet homme extraordinaire