Depuis le XIVe siècle environ aux limites méridionales et orientales de la Russie ancestrale se sont regroupés venant de divers horizons des hommes libres appelés Cosaques Leurs traditions de courage d'honneur d'indépendance ainsi que leur réputation de cavaliers intrépides attachés à la terre russe et à la religion orthodoxe ont forgé au cours des siècles la légende épique de ces guerriers redoutables une légende parfois entachée de révoltes célèbres de pillages d'actes cruels et d'excès de toutes sortes Les Cosaques ont été de tous les combats jusqu'à la seconde guerre mondiale Après avoir failli disparaître sous Staline de nombreux groupes cosaques ont réapparu et se sont consolidés à la fin du XXe siècle s'affirmant sur tout le territoire de la Russie sous l'œil bienveillant mais attentif du Kremlin Qui sont ces hommes ? Où puisent ils leurs racines ? Quelle est leur histoire ? Quelles sont les grandes figures de leur saga ? Cette étude réédition revue et augmentée de Sur les traces des Cosaques Anovi 2015 propose des réponses à toutes ces questionsDepuis le XIVe siècle environ aux limites méridionales et orientales de la Russie ancestrale se sont regroupés venant de divers horizons des hommes libres appelés Cosaques Leurs traditions de courage d'honneur d'indépendance ainsi que leur réputation de cavaliers intrépides attachés à la terre russe et à la religion orthodoxe ont forgé au cours des siècles la légende épique de ces guerriers redoutables une légende parfois entachée de révoltes célèbres de pillages d'actes cruels et d'excès de toutes sortes Les Cosaques ont été de tous les combats jusqu'à la seconde guerre mondiale Après avoir failli disparaître sous Staline de nombreux groupes cosaques ont réapparu et se sont consolidés à la fin du XXe siècle s'affirmant sur tout le territoire de la Russie sous l'œil bienveillant mais attentif du Kremlin Qui sont ces hommes ? Où puisent ils leurs racines ? Quelle est leur histoire ? Quelles sont les grandes figures de leur saga ? Cette étude réédition revue et augmentée de Sur les traces des Cosaques Anovi 2015 propose des réponses à toutes ces questionsDepuis le XIVe siècle environ aux limites méridionales et orientales de la Russie ancestrale se sont regroupés venant de divers horizons des hommes libres appelés Cosaques Leurs traditions de courage d'honneur d'indépendance ainsi que leur réputation de cavaliers intrépides attachés à la terre russe et à la religion orthodoxe ont forgé au cours des siècles la légende épique de ces guerriers redoutables une légende parfois entachée de révoltes célèbres de pillages d'actes cruels et d'excès de toutes sortes Les Cosaques ont été de tous les combats jusqu'à la seconde guerre mondiale Après avoir failli disparaître sous Staline de nombreux groupes cosaques ont réapparu et se sont consolidés à la fin du XXe siècle s'affirmant sur tout le territoire de la Russie sous l'œil bienveillant mais attentif du Kremlin Qui sont ces hommes ? Où puisent ils leurs racines ? Quelle est leur histoire ? Quelles sont les grandes figures de leur saga ? Cette étude réédition revue et augmentée de Sur les traces des Cosaques Anovi 2015 propose des réponses à toutes ces questions


2 thoughts on “Cosaques d'hier et d'aujourd'hui

  1. says:

    Comment en 2017peut on écrire une telle daube? Aucune source russe n'est utilisées Mais dans la bibliographie trop de livres sur la Russie en générale qui n'ont aucun intérêt Si il n 'y a trop rien a redire sur les cosaques des débuts les premiers cosaques l'auteur ne donne aucun détail particulier aucun détail tout courtsur les campagnes militaires des cosaques contre Napoléon les turcs au Caucase en Hongrie en Crimée Impasse totale sur la 1ere guerre mondiale et pire sur la guerre civile russe seuls les faits généraux sont rappelés choses que l'on retrouve dans n'importe quel livre Rien sur la lutte menée par les cosaques du Don ceux du Kouban et du Terel de l'Orenbourg contre les rouges la complexité de l'époque les retournements tout ce qui fait le sel de cette période n'est pas évoquée On a le droit a quelques inepties cocasses Makhno serait un juif converti même les pires pamphlets contre Makhno n'osent tel assertion fausse évidemmentQuant au renouveau cosaque c'est une calamité L'auteur évoque des cosaques ukrainiens du coup d'etat de Kiev en 2014 comme si des jeunes néo nazis se refaisant les coupes de cheveux des cosaques zaporogues pouvaient être des cosaques authentiques Les cosaques en Ukraine ont disparu depuis le XVIIIe siecle et cela l'auteur semble l'ignorer Ce n'est pas le cas en Russie ou toutes les armées malgré l'URSS ont survécu et donc QUID des cosaques du Don qui combattent au Donbass sur leur terre à Donetsk et Lougansk avant 1917 faisant partie du district militaire des cosaques du Don A pleurer Les illustrations n'apportent rien et sont souvent sans intérêt comme ce pseudo cosaque ukrainien de 2017 le comble étant cette photo de géorgiens pris pour des cosaques du Kouban Une farce L'auteur ne maîtrise d’ailleurs même pas le vocabulaire écrivant certains mots tantôt dans leur transcription anglaises ou françaises et confondant Kindjal poignard caucasien et bebout petit sabre inventé par l'armée russe pour les mitrailleurs et les artilleurs Bref je pourrais continuer comme cela longtemps il y a des bêtises a pleines pages A FUIR et lire les vieux ouvrages sur le sujet en attendant mieux