De drôles d'oiseaux ces manchotsDes oiseaux ui ont abandonné la possibilité de voler pour nager sous l'eau Et en perdant l'aptitude au vol ils ont dû aussi s'adapter à la marche ce ui nous vaut l'image splendide de ce randonneur de la banuise celle de cet infatigable manchot empereur Mais cette vision sublime ne doit pas faire oublier la diversité de cette grande famille dont on dénombre aujourd'hui dix sept espèces ui ont su se développer de l'Euateur aux côtes du continent antarctiue Ainsi certains manchots se reproduisent par 40 °C et sont soumis à des vents de 200 kmh tandis ue d'autres doivent nicher dans des cavités pour se protéger des températures caniculaires des îles Galàpagos ou des côtes d'Afriue du Sud Voici leur vie et leur histoireDe drôles d'oiseaux ces manchotsDes oiseaux ui ont abandonné la possibilité de voler pour nager sous l'eau Et en perdant l'aptitude au vol ils ont dû aussi s'adapter à la marche ce ui nous vaut l'image splendide de ce randonneur de la banuise celle de cet infatigable manchot empereur Mais cette vision sublime ne doit pas faire oublier la diversité de cette grande famille dont on dénombre aujourd'hui dix sept espèces ui ont su se développer de l'Euateur aux côtes du continent antarctiue Ainsi certains manchots se reproduisent par 40 °C et sont soumis à des vents de 200 kmh tandis ue d'autres doivent nicher dans des cavités pour se protéger des températures caniculaires des îles Galàpagos ou des côtes d'Afriue du Sud Voici leur vie et leur histoireDe drôles d'oiseaux ces manchotsDes oiseaux ui ont abandonné la possibilité de voler pour nager sous l'eau Et en perdant l'aptitude au vol ils ont dû aussi s'adapter à la marche ce ui nous vaut l'image splendide de ce randonneur de la banuise celle de cet infatigable manchot empereur Mais cette vision sublime ne doit pas faire oublier la diversité de cette grande famille dont on dénombre aujourd'hui dix sept espèces ui ont su se développer de l'Euateur aux côtes du continent antarctiue Ainsi certains manchots se reproduisent par 40 °C et sont soumis à des vents de 200 kmh tandis ue d'autres doivent nicher dans des cavités pour se protéger des températures caniculaires des îles Galàpagos ou des côtes d'Afriue du Sud Voici leur vie et leur histoire