Octobre 1917forts du soutien de milliers de soldats de marins et d'ouvriers en armes les bolcheviks prennent le pouvoir à Petrograd Encore calomniés pourchassés et emprisonnés quelques semaines auparavant ils marchent à la tête d'un mouvement qui s'apprête à bouleverser le cours de l'histoire mondiale en instaurant le premier système politique communiste à l'échelle d'une nation tout entière À contre courant des historiographies traditionnelles de la révolution russe – stalinienne et occidentale – Alexander Rabinowitch décrit magistralement l'enchaînement des événements qui de la chute du tsar en février ont conduit au renversement du gouvernement provisoire et à la révolution d'Octobre Un récit au jour le jour où l'on suit Lénine de cachette en réunion secrète Trotsky haranguant les soldats à la forteresse Pierre et Paul les longues séances du Comité central ou les efforts de Kamenev pour s'allier les socialistes plus modérés jusqu'à l'épisode tragicomique de la prise du palais d'Hiver L'activité incessante des militants au sein des multiples organes du parti durant ces mois décisifs témoigne d'un fonctionnement à mille lieues du mythe de l'avant garde disciplinée aux ordres de Lénine? un parti bolchevik décentralisé et traversé de désaccords en débat permanent et à la tactique mouvante qui a su mieux qu'aucune autre force politique ressentir et porter les aspirations des masses populaires Une étude classique et un remarquable tableau politique et social de Petrograd en 1917Octobre 1917forts du soutien de milliers de soldats de marins et d'ouvriers en armes les bolcheviks prennent le pouvoir à Petrograd Encore calomniés pourchassés et emprisonnés quelques semaines auparavant ils marchent à la tête d'un mouvement qui s'apprête à bouleverser le cours de l'histoire mondiale en instaurant le premier système politique communiste à l'échelle d'une nation tout entière À contre courant des historiographies traditionnelles de la révolution russe – stalinienne et occidentale – Alexander Rabinowitch décrit magistralement l'enchaînement des événements qui de la chute du tsar en février ont conduit au renversement du gouvernement provisoire et à la révolution d'Octobre Un récit au jour le jour où l'on suit Lénine de cachette en réunion secrète Trotsky haranguant les soldats à la forteresse Pierre et Paul les longues séances du Comité central ou les efforts de Kamenev pour s'allier les socialistes plus modérés jusqu'à l'épisode tragicomique de la prise du palais d'Hiver L'activité incessante des militants au sein des multiples organes du parti durant ces mois décisifs témoigne d'un fonctionnement à mille lieues du mythe de l'avant garde disciplinée aux ordres de Lénine? un parti bolchevik décentralisé et traversé de désaccords en débat permanent et à la tactique mouvante qui a su mieux qu'aucune autre force politique ressentir et porter les aspirations des masses populaires Une étude classique et un remarquable tableau politique et social de Petrograd en 1917Octobre 1917forts du soutien de milliers de soldats de marins et d'ouvriers en armes les bolcheviks prennent le pouvoir à Petrograd Encore calomniés pourchassés et emprisonnés quelques semaines auparavant ils marchent à la tête d'un mouvement qui s'apprête à bouleverser le cours de l'histoire mondiale en instaurant le premier système politique communiste à l'échelle d'une nation tout entière À contre courant des historiographies traditionnelles de la révolution russe – stalinienne et occidentale – Alexander Rabinowitch décrit magistralement l'enchaînement des événements qui de la chute du tsar en février ont conduit au renversement du gouvernement provisoire et à la révolution d'Octobre Un récit au jour le jour où l'on suit Lénine de cachette en réunion secrète Trotsky haranguant les soldats à la forteresse Pierre et Paul les longues séances du Comité central ou les efforts de Kamenev pour s'allier les socialistes plus modérés jusqu'à l'épisode tragicomique de la prise du palais d'Hiver L'activité incessante des militants au sein des multiples organes du parti durant ces mois décisifs témoigne d'un fonctionnement à mille lieues du mythe de l'avant garde disciplinée aux ordres de Lénine? un parti bolchevik décentralisé et traversé de désaccords en débat permanent et à la tactique mouvante qui a su mieux qu'aucune autre force politique ressentir et porter les aspirations des masses populaires Une étude classique et un remarquable tableau politique et social de Petrograd en 1917