Pour la première fois Patrick Bruel a décidé de se livrer lors d'une conversation avec Claude Askolovitch sur sa vie ses choix et ses engagements Il n'y a pas de début adéquat tant ce type est connu et comment veux tu le saisir il est trop de mecs à la fois qui chante et joue et fait flamber au poker et parle et aime et veut être aimé et petit garçon et vieux sage et papa et poteau L'idée est de le prendre au débotté pour qu'il ne parte pas en boucle et Patrick ne fera pas du Bruel Si on réussit ce truc il ne jouera pas son rôle il n'en aura pas le temps je le forcerai au ping pong verbal et il sera meilleur que moi puisqu'il est plus rapide On s'est vite compris sur ce qu'on pouvait jouer On a décidé qu'on ne ferait pas une bio déguisée mais une histoire ensemble un dialogue entre deux mecs qui sont déjà vieux mais qui ne le savent pas ou qui s'en doutent et bien sûr ce sera lui le héros mais moi je serai son pote Tant qu'à avoir un copain autant qu'il s'appelle BruelClaude AskolovitchPour la première fois Patrick Bruel a décidé de se livrer lors d'une conversation avec Claude Askolovitch sur sa vie ses choix et ses engagements Il n'y a pas de début adéquat tant ce type est connu et comment veux tu le saisir il est trop de mecs à la fois qui chante et joue et fait flamber au poker et parle et aime et veut être aimé et petit garçon et vieux sage et papa et poteau L'idée est de le prendre au débotté pour qu'il ne parte pas en boucle et Patrick ne fera pas du Bruel Si on réussit ce truc il ne jouera pas son rôle il n'en aura pas le temps je le forcerai au ping pong verbal et il sera meilleur que moi puisqu'il est plus rapide On s'est vite compris sur ce qu'on pouvait jouer On a décidé qu'on ne ferait pas une bio déguisée mais une histoire ensemble un dialogue entre deux mecs qui sont déjà vieux mais qui ne le savent pas ou qui s'en doutent et bien sûr ce sera lui le héros mais moi je serai son pote Tant qu'à avoir un copain autant qu'il s'appelle BruelClaude AskolovitchPour la première fois Patrick Bruel a décidé de se livrer lors d'une conversation avec Claude Askolovitch sur sa vie ses choix et ses engagements Il n'y a pas de début adéquat tant ce type est connu et comment veux tu le saisir il est trop de mecs à la fois qui chante et joue et fait flamber au poker et parle et aime et veut être aimé et petit garçon et vieux sage et papa et poteau L'idée est de le prendre au débotté pour qu'il ne parte pas en boucle et Patrick ne fera pas du Bruel Si on réussit ce truc il ne jouera pas son rôle il n'en aura pas le temps je le forcerai au ping pong verbal et il sera meilleur que moi puisqu'il est plus rapide On s'est vite compris sur ce qu'on pouvait jouer On a décidé qu'on ne ferait pas une bio déguisée mais une histoire ensemble un dialogue entre deux mecs qui sont déjà vieux mais qui ne le savent pas ou qui s'en doutent et bien sûr ce sera lui le héros mais moi je serai son pote Tant qu'à avoir un copain autant qu'il s'appelle BruelClaude Askolovitch