Dans la nuit du 16 au 17 décembre 1916 Grigori Raspoutine est assassiné au palais Ioussoupov à Petrograd Son corps sera repêché quatre jours plus tard dans la Neva Ainsi sachève la vie de ce fils de paysans sibériens quasi illettré devenu conseiller du tsar Nicolas II et surtout de sa femme limpératrice Alexandra Fedorovna Séducteur mystique thaumaturge gourou et homme d'État celui que l'on surnommait « le saint diable » devient une légende et rejoint le panthéon des « surhommes diaboliques » de l'histoire Avec lui la « Russie éternelle » semble avoir sombré A l'aide de témoignages inédits et dune documentation abondante notamment sur les rivalités des services secrets impliqués dans son assassinat et dans l'arrivée au pouvoir des bolcheviks Vladimir Fédorovski rouvre le dossier et annonce une véritable réhabilitation historique de RaspoutineDans la nuit du 16 au 17 décembre 1916 Grigori Raspoutine est assassiné au palais Ioussoupov à Petrograd Son corps sera repêché quatre jours plus tard dans la Neva Ainsi sachève la vie de ce fils de paysans sibériens quasi illettré devenu conseiller du tsar Nicolas II et surtout de sa femme limpératrice Alexandra Fedorovna Séducteur mystique thaumaturge gourou et homme d'État celui que l'on surnommait « le saint diable » devient une légende et rejoint le panthéon des « surhommes diaboliques » de l'histoire Avec lui la « Russie éternelle » semble avoir sombré A l'aide de témoignages inédits et dune documentation abondante notamment sur les rivalités des services secrets impliqués dans son assassinat et dans l'arrivée au pouvoir des bolcheviks Vladimir Fédorovski rouvre le dossier et annonce une véritable réhabilitation historique de RaspoutineDans la nuit du 16 au 17 décembre 1916 Grigori Raspoutine est assassiné au palais Ioussoupov à Petrograd Son corps sera repêché quatre jours plus tard dans la Neva Ainsi sachève la vie de ce fils de paysans sibériens quasi illettré devenu conseiller du tsar Nicolas II et surtout de sa femme limpératrice Alexandra Fedorovna Séducteur mystique thaumaturge gourou et homme d'État celui que l'on surnommait « le saint diable » devient une légende et rejoint le panthéon des « surhommes diaboliques » de l'histoire Avec lui la « Russie éternelle » semble avoir sombré A l'aide de témoignages inédits et dune documentation abondante notamment sur les rivalités des services secrets impliqués dans son assassinat et dans l'arrivée au pouvoir des bolcheviks Vladimir Fédorovski rouvre le dossier et annonce une véritable réhabilitation historique de Raspoutine