Sans la musique la vie serait une erreurdisait Nietzsche La musique est mystérieuseà la fois légère et profonde accordée aux pleurs et aux plaisirs – un reflet de l'existence et le miroir de l'absolu Au rebours de ce que prétendait Tolstoï Jankélévitch affirmait que la musique n'est pas tant indicible qu'ineffable Aussi écrire à son sujet exige t il de celui qui s'y risque qu'il soit au plus intime en correspondance avec ceje ne sais quoiqui se situe au delà des mots Un don des plus rares Ce don André Tubeuf l'a reçu en partage avec quelques autres écrivainsCioran et Suarès pour se limiter au XXe siècle Musicographe de premier plan il a écrit au cours des trente dernières années au plus près des compositeurs de leurs œuvres et de leurs interprètes Il fut l'ami d'Arthur Rubinstein de Claudio Arrau ou de Rudolf Serkinil a côtoyé Régine Crespin et Hans Hotter mais aussi Elisabeth Schwarzkopf et Dietrich Fischer Dieskau De nos jours sa curiosité le pousse à se pencher sur les jeunes virtuoses dont on trouvera dans ce volume en plus d'autres inédits plusieurs portraits A la fois guide panorama et précis d'art de vivre L'Offrande musicale réunit pour la première fois des textes inédits ou devenus introuvables disséminés au gré des publications dans Le Point Diapason L'Avant Scène et ClassicaRépertoire André Tubeuf a convoqué ses souvenirs les plus précieux réuni les figures les plus illustres – maestros et divas Chemin faisant il dresse une autre histoire de la musique L'anecdote est relayée par la réflexion l'intelligence guidée par l'émotion les artistes surpris en pleine création Avec une générosité de style qui en fait un interprète à part entière André Tubeuf nous offre la vision d'une Europe réunie dans un même souffle Ce qui fait de ce volume une invitation à retrouver la clef de l'harmonie Le Prix Pelléas 2008 récompensant un ouvrage littéraire consacré à la musique a été décerné à André Tubeufpour son livre L'Offrande musicale Sans la musique la vie serait une erreurdisait Nietzsche La musique est mystérieuseà la fois légère et profonde accordée aux pleurs et aux plaisirs – un reflet de l'existence et le miroir de l'absolu Au rebours de ce que prétendait Tolstoï Jankélévitch affirmait que la musique n'est pas tant indicible qu'ineffable Aussi écrire à son sujet exige t il de celui qui s'y risque qu'il soit au plus intime en correspondance avec ceje ne sais quoiqui se situe au delà des mots Un don des plus rares Ce don André Tubeuf l'a reçu en partage avec quelques autres écrivainsCioran et Suarès pour se limiter au XXe siècle Musicographe de premier plan il a écrit au cours des trente dernières années au plus près des compositeurs de leurs œuvres et de leurs interprètes Il fut l'ami d'Arthur Rubinstein de Claudio Arrau ou de Rudolf Serkinil a côtoyé Régine Crespin et Hans Hotter mais aussi Elisabeth Schwarzkopf et Dietrich Fischer Dieskau De nos jours sa curiosité le pousse à se pencher sur les jeunes virtuoses dont on trouvera dans ce volume en plus d'autres inédits plusieurs portraits A la fois guide panorama et précis d'art de vivre L'Offrande musicale réunit pour la première fois des textes inédits ou devenus introuvables disséminés au gré des publications dans Le Point Diapason L'Avant Scène et ClassicaRépertoire André Tubeuf a convoqué ses souvenirs les plus précieux réuni les figures les plus illustres – maestros et divas Chemin faisant il dresse une autre histoire de la musique L'anecdote est relayée par la réflexion l'intelligence guidée par l'émotion les artistes surpris en pleine création Avec une générosité de style qui en fait un interprète à part entière André Tubeuf nous offre la vision d'une Europe réunie dans un même souffle Ce qui fait de ce volume une invitation à retrouver la clef de l'harmonie Le Prix Pelléas 2008 récompensant un ouvrage littéraire consacré à la musique a été décerné à André Tubeufpour son livre L'Offrande musicale Sans la musique la vie serait une erreurdisait Nietzsche La musique est mystérieuseà la fois légère et profonde accordée aux pleurs et aux plaisirs – un reflet de l'existence et le miroir de l'absolu Au rebours de ce que prétendait Tolstoï Jankélévitch affirmait que la musique n'est pas tant indicible qu'ineffable Aussi écrire à son sujet exige t il de celui qui s'y risque qu'il soit au plus intime en correspondance avec ceje ne sais quoiqui se situe au delà des mots Un don des plus rares Ce don André Tubeuf l'a reçu en partage avec quelques autres écrivainsCioran et Suarès pour se limiter au XXe siècle Musicographe de premier plan il a écrit au cours des trente dernières années au plus près des compositeurs de leurs œuvres et de leurs interprètes Il fut l'ami d'Arthur Rubinstein de Claudio Arrau ou de Rudolf Serkinil a côtoyé Régine Crespin et Hans Hotter mais aussi Elisabeth Schwarzkopf et Dietrich Fischer Dieskau De nos jours sa curiosité le pousse à se pencher sur les jeunes virtuoses dont on trouvera dans ce volume en plus d'autres inédits plusieurs portraits A la fois guide panorama et précis d'art de vivre L'Offrande musicale réunit pour la première fois des textes inédits ou devenus introuvables disséminés au gré des publications dans Le Point Diapason L'Avant Scène et ClassicaRépertoire André Tubeuf a convoqué ses souvenirs les plus précieux réuni les figures les plus illustres – maestros et divas Chemin faisant il dresse une autre histoire de la musique L'anecdote est relayée par la réflexion l'intelligence guidée par l'émotion les artistes surpris en pleine création Avec une générosité de style qui en fait un interprète à part entière André Tubeuf nous offre la vision d'une Europe réunie dans un même souffle Ce qui fait de ce volume une invitation à retrouver la clef de l'harmonie Le Prix Pelléas 2008 récompensant un ouvrage littéraire consacré à la musique a été décerné à André Tubeufpour son livre L'Offrande musicale


2 thoughts on “L'offrande musicale