A la fois fête du chant et peinture du mot le madrigal a été dès sa naissance chéri des Muses et des poètes au fil d?une complicité intime entre la mélodie et la langue italienne et à travers cette interaction c?est l?une des aventures fondatrices de la musique occidentale qui s?incarne en lui Après une première carrière à la fin du Moyen Age le genre connaît au xvie siècle une fortune singulière reflet d?une pratique collective où l?approche des simples amateurs et des familles n?est pas découragée par celle des chanteurs professionnels des cours princières Il s?agit d?une musique de consommation domestique et quotidienne à l?opposé de l?opéra baroque et post baroque qui sera toujours réservé à des virtuoses de haut niveau Solidaire de la poésie de son temps qu?il ne cesse de magnifier le madrigal est également une pierre angulaire de l?histoire de la musique européenne puisque c?est dans ses transformations que se joue la grande mutation de la musique polyphonique de la Renaissance s?ouvrant à la théâtralité de l?expression individuelle qui caractérisera l?époque baroque De cette forme véritable « phénomène de société » qui se développe dans toute l?Italie Roger Tellart brosse l?histoire de ses débuts plus ou moins enracinés dans la musique populaire à son plein épanouissement sous la plume de compositeurs savants dont les plus glorieux sont Gesualdo et Monteverdi Tout en mettant l?accent sur l?Italie berceau et patrie du madrigal il ne néglige pas un détour vers d?autres contrées l?Angleterre ayant aussi connu une floraison précieuse à la même époque L?ouvrage se compose de deux partiesà un exposé historique qui définit la forme les enjeux esthétiques et l?histoire du madrigal succèdent classées alphabétiquement des notices consacrées à tous les compositeurs ayant illustré ce genreA la fois fête du chant et peinture du mot le madrigal a été dès sa naissance chéri des Muses et des poètes au fil d?une complicité intime entre la mélodie et la langue italienne et à travers cette interaction c?est l?une des aventures fondatrices de la musique occidentale qui s?incarne en lui Après une première carrière à la fin du Moyen Age le genre connaît au xvie siècle une fortune singulière reflet d?une pratique collective où l?approche des simples amateurs et des familles n?est pas découragée par celle des chanteurs professionnels des cours princières Il s?agit d?une musique de consommation domestique et quotidienne à l?opposé de l?opéra baroque et post baroque qui sera toujours réservé à des virtuoses de haut niveau Solidaire de la poésie de son temps qu?il ne cesse de magnifier le madrigal est également une pierre angulaire de l?histoire de la musique européenne puisque c?est dans ses transformations que se joue la grande mutation de la musique polyphonique de la Renaissance s?ouvrant à la théâtralité de l?expression individuelle qui caractérisera l?époque baroque De cette forme véritable « phénomène de société » qui se développe dans toute l?Italie Roger Tellart brosse l?histoire de ses débuts plus ou moins enracinés dans la musique populaire à son plein épanouissement sous la plume de compositeurs savants dont les plus glorieux sont Gesualdo et Monteverdi Tout en mettant l?accent sur l?Italie berceau et patrie du madrigal il ne néglige pas un détour vers d?autres contrées l?Angleterre ayant aussi connu une floraison précieuse à la même époque L?ouvrage se compose de deux partiesà un exposé historique qui définit la forme les enjeux esthétiques et l?histoire du madrigal succèdent classées alphabétiquement des notices consacrées à tous les compositeurs ayant illustré ce genreA la fois fête du chant et peinture du mot le madrigal a été dès sa naissance chéri des Muses et des poètes au fil d?une complicité intime entre la mélodie et la langue italienne et à travers cette interaction c?est l?une des aventures fondatrices de la musique occidentale qui s?incarne en lui Après une première carrière à la fin du Moyen Age le genre connaît au xvie siècle une fortune singulière reflet d?une pratique collective où l?approche des simples amateurs et des familles n?est pas découragée par celle des chanteurs professionnels des cours princières Il s?agit d?une musique de consommation domestique et quotidienne à l?opposé de l?opéra baroque et post baroque qui sera toujours réservé à des virtuoses de haut niveau Solidaire de la poésie de son temps qu?il ne cesse de magnifier le madrigal est également une pierre angulaire de l?histoire de la musique européenne puisque c?est dans ses transformations que se joue la grande mutation de la musique polyphonique de la Renaissance s?ouvrant à la théâtralité de l?expression individuelle qui caractérisera l?époque baroque De cette forme véritable « phénomène de société » qui se développe dans toute l?Italie Roger Tellart brosse l?histoire de ses débuts plus ou moins enracinés dans la musique populaire à son plein épanouissement sous la plume de compositeurs savants dont les plus glorieux sont Gesualdo et Monteverdi Tout en mettant l?accent sur l?Italie berceau et patrie du madrigal il ne néglige pas un détour vers d?autres contrées l?Angleterre ayant aussi connu une floraison précieuse à la même époque L?ouvrage se compose de deux partiesà un exposé historique qui définit la forme les enjeux esthétiques et l?histoire du madrigal succèdent classées alphabétiquement des notices consacrées à tous les compositeurs ayant illustré ce genre