300 à 500 milliards de dollars tel est le montant estimé des profits réalisés chaque année sur le marché mondial de la drogue Principal receleur de l'argent de la mortle système bancaire suisse qui n'a pas son pareil pour accueillir et recycler les capitaux internationaux à l'abri des regards indiscrets Quatorze ans après la publication d' Une Suisse au dessus de tout soupçon violent réquisitoire contre l'hypocrisie du secret bancaire et du compte à numéro Jean Ziegler démonte un à un les rouages du recyclage international de l'argent sale dont Zurich est aujourd'hui la capitale A travers des exemples précis il montre ainsi que des multinationales du crime disposant de réseaux commerciaux bien implantés de laboratoires modernes de milices entraînées par des professionnels d'établissements bancaires fort accueillants ont pénétré l'appareil d'Etat lui même et juissent dans l'Emirat helvétique d'une protection efficace de la part de certains responsables politiques et judiciaires En faisant la lumière sur l'organisation des réseaux de la mort en nommant les responsables et leurs complices ce livre veut contribuer à l'anéantissement d'une puissance meurtrière qui à Zurich comme à Medellin concurrence aujourd'hui le pouvoir des EtatsJean Ziegler Professeur de sociologie à l'université et à l'Institut d'études du développement de Genève Conseiller national député au parlement de la Confédération Auteur de nombreux ouvrages sur le tiers monde300 à 500 milliards de dollars tel est le montant estimé des profits réalisés chaque année sur le marché mondial de la drogue Principal receleur de l'argent de la mortle système bancaire suisse qui n'a pas son pareil pour accueillir et recycler les capitaux internationaux à l'abri des regards indiscrets Quatorze ans après la publication d' Une Suisse au dessus de tout soupçon violent réquisitoire contre l'hypocrisie du secret bancaire et du compte à numéro Jean Ziegler démonte un à un les rouages du recyclage international de l'argent sale dont Zurich est aujourd'hui la capitale A travers des exemples précis il montre ainsi que des multinationales du crime disposant de réseaux commerciaux bien implantés de laboratoires modernes de milices entraînées par des professionnels d'établissements bancaires fort accueillants ont pénétré l'appareil d'Etat lui même et juissent dans l'Emirat helvétique d'une protection efficace de la part de certains responsables politiques et judiciaires En faisant la lumière sur l'organisation des réseaux de la mort en nommant les responsables et leurs complices ce livre veut contribuer à l'anéantissement d'une puissance meurtrière qui à Zurich comme à Medellin concurrence aujourd'hui le pouvoir des EtatsJean Ziegler Professeur de sociologie à l'université et à l'Institut d'études du développement de Genève Conseiller national député au parlement de la Confédération Auteur de nombreux ouvrages sur le tiers monde300 à 500 milliards de dollars tel est le montant estimé des profits réalisés chaque année sur le marché mondial de la drogue Principal receleur de l'argent de la mortle système bancaire suisse qui n'a pas son pareil pour accueillir et recycler les capitaux internationaux à l'abri des regards indiscrets Quatorze ans après la publication d' Une Suisse au dessus de tout soupçon violent réquisitoire contre l'hypocrisie du secret bancaire et du compte à numéro Jean Ziegler démonte un à un les rouages du recyclage international de l'argent sale dont Zurich est aujourd'hui la capitale A travers des exemples précis il montre ainsi que des multinationales du crime disposant de réseaux commerciaux bien implantés de laboratoires modernes de milices entraînées par des professionnels d'établissements bancaires fort accueillants ont pénétré l'appareil d'Etat lui même et juissent dans l'Emirat helvétique d'une protection efficace de la part de certains responsables politiques et judiciaires En faisant la lumière sur l'organisation des réseaux de la mort en nommant les responsables et leurs complices ce livre veut contribuer à l'anéantissement d'une puissance meurtrière qui à Zurich comme à Medellin concurrence aujourd'hui le pouvoir des EtatsJean Ziegler Professeur de sociologie à l'université et à l'Institut d'études du développement de Genève Conseiller national député au parlement de la Confédération Auteur de nombreux ouvrages sur le tiers monde


6 thoughts on “La Suisse lave plus blanc

  1. says:

    Un super ouvrage dans lequel Jean Ziegler fait apparaître les dessous de la puissance bancaire suisseC'est très intéressant bougrement incisif et bien écritJ'ai adoré